cuissot.jpg

Les crèmes amincissantes ne peuvent en aucun cas remplacer le régime et l’activité physique que vous pourriez pratiquer le week-end ou durant les vacances. Elles peuvent être, cependant, une bonne aide dans la poursuite du chemin vers l’amincissement, et puis elles peuvent redonner cette envie de s’occuper de soi qui s’en va souvent lorsque l’on prend du poids. C’est un excellent moyen de se réconcilier avec son corps.

 

  • 1/ Définition et promesses:

Crème ou gel, chaque marque d’amincissant revendique le fait d’être la meilleure, la plus efficace. A les entendre, leurs produits contiendraient le ou les actifs qui feront disparaître la graisse ou la cellulite, et ce à coup sûre. Cependant, sous la pression des associations de consommateurs, les laboratoires doivent maintenant fournir la preuve de leurs promesses par des études théoriques ou cliniques.

– Produits « raffermissants » ou « anti-capitons »: ils contiennent des « tenseurs » qui agissent seulement sur la peau, lui donnant un aspect plus ferme, et combattent la « peau d’orange ».

– Produits « amincissants », « minceur », « affinants », « anti-cellulite »: ils sont, prétenduement, censés agir sur le tissu graisseux. Ils y parviennent parfois, mais avec une utilisation très régulière et un bon massage façon « palper-rouler ».

  • 2/ Crème ou gel ?

Tous deux sont composés de substances actives et d’un excipient dans lequel ces actifs sont mélangés. Il en permet l’application ainsi que leur passage à travers la peau. L’excipient donne également sa texure, sa couleur et son odeur au produit, mais ne joue pas sur son efficacité. après c’est à vous de faire votre choix , selon vos préférences et la praticité d’emploi du produit.

Gel: l’excipient contient de l’eau et/ou de l’alcool et un peu de gélifiant composé de protéines (comme la gélatine), de cellulose ou d’acrylique.

Crème: c’est une émulsion, composée d’une phase grasse (qui est une huile), d’une phase aqueuse (del’eau), et d’un tensioactif, nécessaire pour que ces deux phasesrestent bien mélangées.

  • 3/ Les actifs vraiments actifs:

Lisez bien la composition du produit. Les substances qu’il contient doivent dégrader les molécules de gras stockées dans les cellules adipeuses en acides gras libres qui vont rejoindre le sang. Extrait de lierre, clématite, camomille, prêle, extraits d’algues (contenant de l’iode) et fenouil exercent cette lipolyse. Caféine et théophyline possèdent aussi ce pouvoir, c’est pourquoi elles sont très employées dans la compositions des crèmes amincissantes. D’autres actifs souvent utilisés ont, quant à eux, une action sur la circulation sanguine.

  • 4/ L’excipient:

Les actifs doivent franchir de nombreux obstacles pour arriver jusqu’au tissus adipeux. Seuls les liposomes arrivent à traverser la peau. Ils y sont aidés par d’autres molécules. Acides salicylique, résorcine, acide oléique, DMSO (diméthyl sulfoxyde), éther, alcool, acétone, laurylsulfate garantissent une pénétration efficace. Choisissez un gel dont l’excipient contient plusieurs de ces produits et dont les actifs sont enfermés dans des liposomes.

  • 5/ Comment appliquer de manière efficace votre amincissant?

Tout d’abord rendez la peau plus perméable : afin d’aider les actifs des produits, pensez à effectuer un gommage régulier des zones à traiter (cuisses, ventre, mollets, bras). Pour cela, un simple massage au gant de crin sous la douche une à deux fois par semaine, suivi de l’appplication du produit, aidera à la pénétration dans la peau et en accroîtra l’efficacité, tout en activant en plus la circulation sanguine.

De plus, massez-vous énergiquement, et pétrissez en même temps la peau, ceci pour mobiliser vos tissus, activer votre circulation et favoriser les échanges. Massez toujours de bas en haut (le sens du sang vers le coeur).

La rougeur de la peau signifie l’efficacité du massage. 😉

  • Mon petit truc en plus !

Si vous pratiquez régulièrement une activité sportive intense, vous pouvez appliquer votre produit juste avant une séance de marche, de gym ou de jogging : le gras libéré dans votre sang ne peut être brûlé qu’au cours d’une dépense d’énergie, et votre amincissant n’en sera que plus efficace.

 

 

1 comment on “Comment être convaincu(e) de l’efficacité des crèmes amincissantes”

  1. J’en ai testé pas mal, et pour moi ça a tres bien marché, ma cellulite pourtant bien infiltrée à disparue. Capitons lissés et perte de tour de cuisses et de hanches.Certe j’etais motivée, et assidue !

Répondre à Symbiose Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *