C’est un cardiologue américain, le Docteur Herman Tarnower, qui a inventé et mis au point ce régime en 1978. Tout au long des années 80, il fut très à la mode, et encore aujourd’hui il compte de fervants adeptes.

 

  • 1/Principes de base:

Le régime se déroule sous 14 jours. Pas un de plus! des aliments très précis sont imposés pour chaque repas:

– Petit déjeuner: un pamplemousse et une tranche de pain

– Déjeuner et dîner: alternance de viandes et de poissons en abondance, légumes à volonté, fruit mais à un seul repas.

On n’a pas le droit de changer. C’est pamplemousse tous les matins, et pas l’orange qui est pourtant un agrume qui a la même valeur nutritionnelle.

Il existe cependant plusieurs versions du Scarsdale. Dans l’une, on peut prendre une tranche de pain hyperprotéiné au dîner; et ajouter une cuillière à café d’huile de tournesol ou d’olive. Dans d’autres, des menus précis doivent être suivis strictement; il y a alors le régime Scarsdale économique ou gourmet. Dans le dernier, du riz apparaît alors qu’il est absent de l’économique.

On peut remplacer un repas de la semaine par un déjeuner de substitution composé d’une 1/2 tasse de fromage blanc en grain ( cottage cheese), de fruits coupés en tranches, à profusion et de 6 moitiés de noix de Pécan.

On recommande d’avoir toujours dans son réfrigérateur des bâtonnets de carottes et de céleri et d’en manger entre les repas si la faim se fait ressentir.

Après les deux semaines de scarsdale, on doit passer deux à semaines sans régime mais en mangeant raisonnablement. Puis on reprend pour deux nouvelles semaines et ainsi de suite.

  • 2/Quelles promesses?

les prescripteurs actuels de ce régime promettent une perte de poids de 5 kilos la première semaine . Pour les suivantes, ils affirment qu’elle sera d’1 kilo environ.

Ils promettent aussi la baisse du cholestérol et de la tension quand elle est trop élevée. Enfin, sans faire de différence entre les deux sortes de diabète (type I insulino-dépendant et type II diabète gras), ils affirment que ce régime est très bien pour les diabétiques.

  • 3/Ses avantages:

Il fait obligatoirement perdre du poids. Quand l’alimentation est constituée essentiellement de viandes, de poissons, de légumes et de fruits, qu’elle est pauvre en graisse, on maigrit à coup sûr. En deux semaines, on n’a pas vraiment le temps de se lasser de cette monotonie. Les menus des versions économique ou gourmet évitent de se casser la tête: on est très encadré, enfermé dans un système.

  • 4/Ses inconvénients et ses risques:

Il faut aimer le pamplemousse! C’est un régime très contraignant, assez asocial. Sa durée limitée fait qu’il n’est pas vraiment dangereux pour la santé, sauf si on décide de la prolonger de peur de reprendre du poids: là il devient carrément dangereux pour la santé, faute de suffisamment de glucides et de laitages, conduisant inévitablement à des carences et à des crises d’hypoglicémie qui peuvent être dramatiques.

De plus, comme tous les régimes ponctuels, il ne rééduque pas les mauvaises habitudes alimentaires, bien au contraire, on se sent vite frustrés et on n’a qu’une envie: manger des choses que l’on aime et qui font grossir.

 

  •  (!) Attention !

Si vous voulez vous installer dans la spirale des yoyo et régimes à répétition, et mettre ainsi votre santé en danger, Scarsdale est parfait ! Même pour quelques kilos à perdre d’urgence pour entrer dans une petite robe de réveillon ou de cérémonie, ne vous laissez pas séduire par cette facilité apparente ! Prenez le temps de restaurer votre alimentation dans le temps en commençant. Par exemple, lors de la préparation de vos vacances penser à y inclure la préparation de quelques repas au contenu soignés et qui vous permettra de reprendre de bonnes habitudes alimentaires.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.