Regime Soupe

  

Si une bonne soupe est un moyen d’avoir son quota de légumes quotidien, et que l’on ne saurait que trop vous en conseiller une consommation régulière, le week-end ou durant les vacances, les régimes à base de soupe au chou dite « mange-graisse » font partie des solutions farfelues pour perdre du poids. Explication.

 

  • 1/ Principe de ce régime

On se fabrique une soupe avec des oignons, tomates, chou, poivrons, céleri branche, fenouil, que l’on coupe en petits morceaux. Couverts d’eau (au moins 3 litres), ils doivent cuire une heure. On ne doit pas la mouliner.

Cette soupe doit être absorbée dans la journée, n’importe quand, du matin au soir, dès la moindre sensation de faim. Elle est censée ne contenir aucune calorie hormis celle des légumes.

C’est une soupe « brûleuse de graisse »: plus on en mange, plus on perd su poids? Il faut la mettre dans un thermos pour en avoir toujours à disposition. En même temps, on a droit à d’autres aliments, répartis comme suit sur les 7 jours de la semaine:

– JOUR 1: journée fruits (sauf banane);

– JOUR 2: journée légumes crus ou cuits;

– JOUR 3: fruits et légumes sont réunis!

– JOUR 4: on n’a le droit de prendre que des bananes et du lait ( en milk shake si possible), pour les hydrates de carbone!

– JOUR 5: boeuf et tomates,

– JOUR 6: boeuf et légumes verts. Ce jour-là, il faut boire deux litres d’eau;

– JOUR 7: riz complet, légumes et fruits.

Promesse: on élimine 5 à 8 kilos dans la semaine. Le corps est nettoyé de ses impuretés et retrouve l’énergie qu’il n’avait plus.

Recommandations: si on a perdu plus que 8 kilos, on doit attendre une semaineavant de recommancer le même schéma; si on veut boire de l’alcoll, il faut arrêter la diète 24 heures.

 

  • 2/ Une banale soupe de légumes

« Mange-graisses », « brûleuse de graisses », ces termes font croire que cette soupe, qui n’est en fait qu’une banale soupe de légumes, a le pouvoir de faire disparaître les graisses comme par magie. Or, le seul et unique moyen de les « brûler » est la dépense physique, grande consommatrice d’énergie. Lorsque les lipides de réserve sortent des cellules adipeuses, ils se transforment en glucide pour la fournir.

Aucun produit, aucun aliment ne peut « brûler » de lipides. Pour cela il faut que le corps soit en manque de glucides et puise ailleurs, dans les protéines et les lipides.

 

  • 3/ Comment et pourquoi maigrit-on?

A base de légumes et de fruits, ce régime fournit très peu de calories. Moins que les besoins de l’organisme.

Riche en potassium et en fibre, il a immédiatment un effet laxatif et diurétique. On perd avant tout de l’eau, au moins 1 kilos.

Il est pauvre ne protéines. Celles de la masse dite « maigre » qui composent les muscles et les organes vitaux se mobilisent pour fournir de l’énergie. Ce phénomène existe dans tous les régimes amaigrissants pauvres en ce nutriment essentiel. Le poids du foie, du coeur, des intestins et des muscles diminue de 3 à 4 kilos environ. Ce qui est fort dangereux.

En une semaine, on perd 4 à 5 kilos d’eau et de protéines et peut-être 1 kilo de graisse!

 

  • 4/ Les dangers de ce régime

Le premier et le plus important: la perte de masse protéique vitale qui fragilise considérablement l’organisme, diminue les défenses immunitaires. Elle mettre du temps pour se reconstituer ensuite, temps pendant lequel celui-cirestera vulnérable.

Les autres dangers sont ceux de tous les régimes farfelus: reprise de poids, installation de kilos « yo-yo » si difficiles à évacuer définitivement.

 

  • (!) Soupe en boîte

Ce régime est une manne dans le marché de l’amaigrissement. On trouve des boîtes de soupe, tant dans les magasins diététiques, que les parapharmacies, le télé-achat ou internet. Le pris se situe aux alantours de 7 € (45 francs) la boîte de 300g. Heureusement, elles sont en poudre: on doit délayer 5 cuillerées à café dans 40 cl. d’eau.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.