Du Temps Pour Moi

Le régime Weight Watchers

 

 

La méthode Weight Watchers remonte aux années 60/70. Depuis, elle a fait ses preuves de sérieux, relayée par un excellent marketing qui s’appuie, entre autres, sur des réussites définitives.

 

Weight Watchers a été créé par une américaine en surpoids, Jean Nidetch, dans les années 60. Ayant suivi divers régimes, elle finit par perdre du poids dans une clinique diététique. Insatisfaite de sa solitude face à son amaigrissement, elle eut l’idée de rassembler des amies pour maigrir ensemble, organisant des réunions chez elle. Le succès arriva assez vite, d’autres groupes virent le jour. Une société  fut créée en 1963. Et tout cela se transforma en business fort rentable.

Weight watchers s’est installé dans beaucoup d’autres pays, dont la France en 1973, et revendique le chiffre de 25 millions de personnes ayant maigri grâce à sa méthode de réunions.

 

Ce régime propose le concept de « Minceur à points » ou ce qu’ils noment le « Flexy points ».

L’avantage de ce plan est qu’il n’y a qu’une seule et unique unité de valeur pour tous les aliments, plats ou boissons: le point.

– COMMENT CA MARCHE?

Manger et boire en points: le nombre de points à consommer chaque jour est déterminé en fonction du sexe et du poids de la personne.

Jusqu’à 70 kgs = 18 pts;

De 71 à 80 kgs = 20 pts;

De 81 à 90 kgs = 22 pts;

De 91 à 100 kgs = 24 pts;

Plus de 100 kgs = 26 pts.

Ce principe est simple et évolutif puisqu’il est lié au poids.

La liste des aliments à points est fournies, sachant que la plupart des légumes et fruits sont à 0 point!

 

En la suivant,on ne risque en aucun cas de mettre sa santé en péril. On maigrit plus ou moins vite (le régime se situe au alentours de 1400 calories). Si l’on  suit la méthode suffisamment longtemps, on a beaucoup de chance de modifier ses habitudes alimentaires et de ne pas regrossir ensuite.

Quand on a du mal à maigrir seule, les réunions peuvent aider. Elles durent 45 minutes: on se pèse en solo en y arrivant. L’animatrice, devenue Adhérente après avoir maigri, est une salariée de Weight Watchers. Elle a suivi une formation spéciale, connaît tous les arcanes du programme, est là pour mener la réunion, donne des informations nutritionnelles, favoriser les échanges. Chacune fait part de ses difficultés et/ou de ses victoires, de ses trucs pour la semaine ou durant le week-end.

 

C’est un amaigrissement qui revient assez cher. Le prix de chaque réunion varie de 9 à 13 euros selon que l’on y est fidèle ou pas. Différents programmes existent dont le prix évolue de 45 à 135 €. Ils comprennent un livret sur la méthode, plus ou moins de livrets sur les programmes ( en fonctions du nombre de kilos à perdre) et de plan de semaines vierges pour inscrire ce que l’on mange.

La réussite reposant sur les réunions, il faut avoir l’esprit de groupe! et pouvoir se libérer régulièrement à des horaires imposés. Enfin, le régime est le même pour tout le monde, il n’est pas personnalisé, mêm si l’on peut obtenir une consultation en tête à tête acec une diététicienne dans certains centres.