Cuisiner sur le feu avec peu ou pas de corps gras est indispensable, que ce soit la semaine, le week-end ou durant les vacances. En cas de régime, certes, mais aussi pour l’équilibre alimentaire de la famille. Le revêtement anti-adhésif est la bonne solution. Comment choisir les bons ustensiles ? 

  • 1/ Les poêles

Avec une seule poêle de taille moyenne (24 ou 26 cm de diamètre), on peut tout faire: revenir ou sauter une viande ou un poisson, des légumes, cuires des omelettes, des crêpes, etc. Mais il est quand même bien plus pratique et confortable d’en avoir plusieurs à disposition: une crêpe ou une omelette de deux oeufs cuiront bien mieux dans une petite poêle (20 cm), une belle quantité de légumes dans une grande de 32 cm.

 

Une poêle ovale s’adapte mieux à la forme d’un poisson. Très pratique la poêle à 3 compartiments qui permet de cuire (ou de réchauffer) une viande et différents légumes par exemple.

 

Astucieux: les séries à manche amovible (une seul manche pour plusieurs poêles de différents formats) plus facile à ranger.

 

  • 2/ Le wok

Ce n’est pas seulement un ustensile à la mode, associé à la cuisine chinoise. Le wok, sorte de grande poêle à poignées ou à long manche de bois, de forme incurvée et évasée, en inox ou en fonte, est un ustensile multi-cuissons. On peut y faire sauter des petits morceaux de légumes, de viande, de poisson (ensemble ou séparément), la chaleur se diffuse vite et son grand format permet de bien les remuer.

 

La cuisson étuvée y est possible: la profondeur du wok permet de recouvrir d’un liquide, son couvercle préserve de l’évaporation. La cuisson à la vapeur aussi: eau dans le fond du wok et légumes ou poisson dans un panier en bambou accroché par-dessus.

 

  • 3/ Sauteuse, sautoir et cocotte

La sauteuse est plus haute qu’une poêle et moins profonde qu’une cocotte. Ses bords légèrement évasés permettent de remuer plus facilement ce que l’on y fait sauter.

 

Le sautoir est une casserole basse, à bords droits. Ces deux ustensiles sont munis d’un long manche (il peut être amovible). Les tailles évoluent de 20 à 32 cm de diamètre. Comme leur nom l’indique, ce sont les ustensiles parfaits pour faire « sauter » (légumes, viandes en moceaux), mais ’empêche d’y mijoter les aliments avec un couvercle empêchant l’évaporation du liquide.

 

C’est ce que l’on fait dans une cocotte, ustensile traditionnel de ce type de cuisson longue (braisage, à l’étouffée, etc.). Vous pouvez vous en passer si vous avez déjà un autocuiseur: dans ce cas, faites revenir sans gras dans une poêle ou un sautoir à revêtement anti-adhésif, puis transvasez dans l’autocuiseur et continuez la cuisson en mettant ou non la pression.

 

  • 4/ Casseroles

Une casserole où rien n’attache, c’est quand même bien! Même pour y cuire du riz ou des pâtes à l’eau car il y a toujours quelques grains collés au fond. La seule vraiment indispensable est une petite casserole de 16 ou 18 cm de diamètre pour les oeufs brouillés. Les plus grandes ne sont pas necessaires si l’on a déjà poêles et / ou sauteuses et / ou wok.

 

  • A noter…

Si vos poêles ne sont pas suspendues mais entassée les unes sur les autres, placez toujours un double morceau de papier absorbant ou un morceau de carton entre chacune d’entre elles, pour protéger le revêtement anti-adhésif qui set assez fragile.

 

De plus, utilisez toujours une spatule ou une cuillière en bois ou en plastique spécial pour ne pas l’abîmer. 😀

 

 

 

 

6 comments on “Cuire sans gras”

  1. La je vais partir à ma répétition de théatre alors pas trop de temps lol. En ce qui concerne l’article pas mal du tout. Bisous à +

  2. Bonjour,
    c’est un blog très intéressant.
    Aussi je me suis permise le mettre en lien sur le mien, même s’il n’aborde pas les mêmes thèmes.

    A bientôt.

Répondre à Noémie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *