Durant vos moment de détente, lors d’un week-end ou lors de vos prochaines vacances, il peut-être intéressant de tester de nouvelles façons de cuisiner. Cuire à la vapeur par exemple. Même si on peut se contenter d’une casserole et d’une passoire métallique, un ustensile approprié à la cuisson à la vapeur est toujours plus efficace. Nombreux sont ceux qui sont proposés sur le marché. Mais quel est le plus pratique?

  • 1/ Le couscoussier

Le couscoussier est une marmite à vapeur à deux étages. Le récipient inférieur bombé est destiné à contenir bouillon de viande ou de légumes. Un autre récipient cylindrique à font perforé, le keskès, s’emboîte par-dessus: son contenu cuit à la vapeur en absorbant les arômes du bouillon. Un couvercle ferme le tout.

C’est un ustensile traditionnel, très ancien, originaire du Maghreb. Le mot « couscous » vient d’une déviation des termes africains « koskos », « keuskass », « koukosou », « kouskous », tous désignant un récipient en terre cuite, percé de trous dans lesquels on mettait la semoule et que l’on plaçait sur une marmite remplie d’eau ou de bouillon. Le contenant a donné son nom au contenu et aux recettes: le couscous désigne aussi bien la semoule que le plat.

Les couscoussiers sont en inox ou en aluminium. Tous on une grande capacité, de 6 à 16 litres, un diamètre de 20 à 30 cm et une hauteur de 30 à 50 com environ.

AVANTAGES : on peut s’en servir pour des cuissons à l’eau, il devient alors un grand faitout. La plupart des fabricants proposent des paniers-vapeur supplémentaires, ce qui peut être pratique pour cuire plusieurs aliments en même temps sans les mélanger.

INCONVENIENTS : c’est un ustensile très encombrant, difficile à loger dans le placard d’une petite cuisine.

 

  • 2/ Cuiseur-vapeur ou cuit-vapeur traditionnel

Ces ustensiles sont des versions européennes du couscoussier. Le principe est le même: une marmite (ou faitout) pour le liquide, sur laquelle sont posés un ou plusieurs récipients perforés, les paniers. La marmite n’est pas bombée. Ils existent en inox, allant sur tous types de source de chaleur (gaz, électricité, induction). Tous sont d’assez grande capacité (pour 4 à 6 personnes) et d’un diamètre de 24 à 30 cm.

AVANTAGES et INCONVENIENTS : les mêmes que ceux du couscoussier.
 

  • 3/ Cuiseur-vapeur ou cuit-vapeur électriques

 

Généralement élégants, avec des paniers transparents qui permettent de voir ce qui cuit, ces appareils sont plus ou moins sophistiqués selon qu’ils sont programmables ou non. Certains ont une touche pour accélérer la cuisson. Ils ont la même panoplie de dimensions que les ustensiles traditionnels.

AVANTAGES : le temps gagné pour les cuissons rapides.

INCONVENIENTS : ils ne servent qu’à cuire à la vapeur car ils ne peuvent faire office de faitout en même temps; ils sont encombrants; parfois ils sont un peu chers.
 

  • 4/ Paniers-vapeur

En inox et d’un diamètre de 16 à 26 cm, ils s’adaptent sur n’importe quelle marmite ou casserole qu’ils transforment en cuiseur-vapeur.

En bambou et plus petit, utilisés dans la cuisine chinoise, ils peuvent se superposer. On les installe sur une casserole ou un wok avec 3 cm d’eau ou de bouillon. Ils peuvent aller directement sur la table ensuite!

AVANTAGES : très pratiques, pas très chers, facilement rangeables dans un petit placard, ils sont parfaits pour deux ou trois personnes.

INCONVENIENTS : les paniers en bambou ne conviennent pas vraiment à une famille nombreuse.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.