Les protéines qui composent la structure de l’ensemble des cellules de l’organisme, sont absorbées et intégrées en permanence par notre corps. Un processus ininterrompu supposant un apport constant dans le régime alimentaire.

 

 

  • 1/ Le rôle des protéines

 

Il y a deux sortes de protéines:

 

– Les protéines dites « de structure », qui constituent la structure des cellules. Elles forment la trame de l’ensemble des organes.

– Les protéines dites « fonctionnelles », qui jouent un rôle essentiel dans le contrôle des fonctions vitales de l’organisme (elles constituent les enzymes, neuromédiateurs, hormones, …). Elles fournissent également l’azote, nécessaire à la croissance et au maintien de la vie.

 

 

  • 2/ Le poids des protéines

 

On estime que la masse de protéines représente environ 11 à 15 kgs du poids du corps. Mais ce chiffre est variable; il dépend de la taille et de la masse musculaire.

 

Si, par exemple, vous être très musclé, vous avez un stock de protéines supérieur à celui d’un ami de la même taille mais moins sportif.

 

 

  • 3/ Protéines et acides aminés

 

Les protéines alimentaires (ou protides) sont constituées d’acides aminés, petites molécules faites d’atomes de carbone, d’hydrogène, d’oxygène et d’azote. Les acides aminés représentent tous une structure différente. Au cours de la digestion, ils se séparent, passent dans le circuit sanguin et vont séjourner dans le foie. C’est celui-ci qui les redistribue ensuite aux différentes cellules de votre corps.

 

La plupart des acides aminés peuvent se substituer les uns aux autres. Si l’un fait défaut, votre organisme le fabrique alors à partir d’un autre qui se trouve disponible là, au bon moment.

 

 

  • 4/ Un mécanisme complexe

 

Les protéines se renouvellent sans cesse, plus ou moins rapidement. Ce métabolisme est dirigé par différentes hormones, les neuromédiateurs et par votre génome: l’organisation de chacune est en effet codée génétiquement. Il y a plus de 10 000 protéines différentes dans votre corps.

 

 

  • 5/ Les acides aminés indispensables (AAI)

 

Huit acides aminés ne peuvent se remplacer, d’où leur nom: s’ils viennent à manquer ou bien s’ils sont à un moment donné en quantité insuffisante dans l’organisme, il y a dysfonctionnement immédiat. Ces précieux acides aminés, base de la vie, se trouvent dans les protéines d’origine animale: produits laitiers, oeufs, poissons, viandes.

 

Les portéines d’origine végétale (pain, pâtes, riz, pommes de terre, légumineuses, céréales, légumes secs) offrent également des acides aminés à qui les consomme, mais ils ne les contiennent jamais tous à la fois: il en manque toujours un ou deux sur les huit.

 

 

2 comments on “Les protéines indispensables”

  1. Bonjour, je viens de lire votre article sur les protéines et j’ai de découvrir plein de choses intéressantes. Je n’aurais jamais pensé qu’il y avait 10 000 protéines, on a souvent l’impression qu’il n’en existe que d’une seule sorte quand on entend parler les nutritionnistes…
    Merci. 🙂

  2. bonjour Nado,

    merci pour votre commentaire. En effet, les protéines existent en multitude, et je vais d’ailleurs compléter cet article avec un autre sur les protéines dans l’alimentation de tout les jours.
    Bonne journée

Répondre à Noémie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *