Legumes

 

En un week-end, faites le plein de vitalité et de tonus, ainsi vous ferez un beau « pied-de-nez » à la rudeur de l’hiver! Éliminez vos toxines pour régénérer votre corps de l’intérieur et être belle et lumineuse à l’extérieur. Cette idée de plan detox peut aussi très bien s’adapter sur le même laps de temps durant un week-end de vacances, vous permettant ainsi de la maîtriser facilement.
 

 Difficile aujourd’hui d’échapper aux additifs alimentaires, aux conservateurs, aux polluants atmosphériques, aux insecticides, aux herbicides, etc…

 

Ces substances chimiques indésirables pénètrent chaque jour dans l’organisme par le biais des aliments que nous ingérons et de l’air que nous respirons. Heureusement la nature a tout prévu. Notre corps est parfaitement équipé pour se débarrasser de ces molécules dont il n’a nul besoin et dont certaines sont hautement toxiques.

 

Première barrière protectrice, la muqueuse intestinale. c’est elle qui opère la première sélection au terme de la digestion, laissant pénétrer les petites molécules, refusant l’entrée aux plus grosses.

 

Ensuite c’est le foie qui prend le relais. Il est le plus puissant d enos organes de détoxication. Grâce à un système enzymétique complexe (enzymes de phase I et II), il neutralise les molécules toxiques et les élimine via la bile.

 

Les reins enfin terminent le travail. Ils épurent le sang, rejetant les différents déchets dans les urines. Ce processus naturel de détoxication est extrêmement performant mais pour peu que l’on soit stressé, sédentaire avec quelques kilos en trop, que l’on néglige son alimentation ou que l’on fume, l’organisme peut être rapidement dépassé. Les toxines s’accumulent au risque de miner la santé: fatigue, peau terne, troubles digestifs (flatulences, constipation, colite), maux de tête sont autant de signes qui appellent un grand nettoyage intérieur.

 

Voici un week-end de détoxication qui devrait vous donner un coup de fouet salutaire (à faire maintenant et au début de chaque saison si le besoin et l’envie s’en ressentent).

 

 

  • 1/ J’arrête de manger.

 

Un jeûne de 15 heures met au repos tout le système digestif. Le vendredi soir, repas léger (une soupe et un laitage maigre), rien après 21 heures. Le lendemain ne boire que de l’eau , du thé vert ou de la tisane drainante jusqu’à midi.

 

 

  • 2/ Je mange léger.

 

On oublie la mayonnaise, la charcuterie, le sel, la viande, les oeufs, les aliments très gras et très sucrés, l’alcool, la cigarette et on se focalise sur les crudités, les légumes vapeur avec un filet d’huile d’olive ou de colza et les fruits (de préférence cuits), tout cela bio si possible et de saison.
D’une part, on fait le plein d’antioxydants qui neutralisent les radicaux libres et luttes contre le vieillissement prématuré des différents organes, d’autre part on enrichit son alimentation en fibres pour stimuler le transit (voir article sur « les fibres dans l’alimentation« ). De plus, fruits et légumes favorisent la croissance de la microflore intestinale et optimise la perméabilité de la muqueuse de l’intestin.

 

Aliments recommandés: le brocoli et tous les crucifères car ils induisent dans le foie des enzymes de phase II indispensables au processus de détoxication.

 

 

  • 3/ Je bois beaucoup.

 

En temps normal, le corps a besoin d’absorber 1,5 litre de liquide par jour. Pourquoi 1,5 litre?
Tout simplement parce que c’est l’équivalent de nos pertes en eau sur une journée via la sueur, l’urine, les selles, la respiration. En cure de détox il est conseillé de boire au-delà. L’eau est essentielle, c’est la vie. Elle favorise les échanges au sein de l’organisme et l’élimination rénale des déchets (toxines).

 

Boissons recommandées: eau plate, thé vert bio, tisanes, jus de légumes dilués préparés le jour même. (voir l’article « Quels sont nos besoins en eau« )

 

 

  • 4/ Je nettoie mon foie en profondeur.

 

Parmis les plantes maîtresses dans l’art de détoxifier le foie: romarin, artichaut, radis noir, fumeterre, c’est le Chardon Marie qui est la plus précieuse. Elle renferme de la silymarine, un composé antioxydant qui accélère l’écoulement de la bile et protège et régénère les cellule du foie. Très efficace aussi : une cure de Desmodium pur afin de nettoyer le foie en profondeur.

 

Dose recommandée: prendre 1 gélule 3 fois par jour au moment des repas ou une ampoule d’extrait fluide perlet d’obtenir un excellent drainage hépatique.

 

 

Dans tous les cas, demandez conseil à votre pharmacien 🙂

 

1 comment on “Un plan détox-express pour le week-end”

  1. Bonjour,
    ce jeune m’a l’air tres interressant; j’ai decouvert une autre facon de detoxifier le foie, en un week-end aussi, vraiment tres peu onereuse; il faut se procurer un sachet de sulfate de magnesium, de l’huile d’olive, un pamplemousse. Le matin du premier jour on ne mange que des fruits, du pain…des aliments pas gras du tout, em petite quantite. Ne plus rien avaler de solide apres 14h. Melanger le sulphate de magnesium avec 40cl d’eau, mettre au frigo. A 18h boire 10cl de ce melange. A 20h, repeter. A 21h45 presser le pamplemousse et le melanger a 5cl d’huile d’olive. Boire le tout et s’allonger sur le dos, ne pas bouger pendant 20minutes. Se mettre au lit, si besoin prendre une tisane calmante pour dormir. Le lendemain matin a 6h boire 10cl du melange au sulfate de magnesium. A 8h, repeter. Apres 10h s’alimenter a nouveau en commencant par un jus de fruit ou un the. Manger leger (pas de gras) pendant la journee. Tres rapidement vous irez a la selle, plusieurs fois. Une certaine quantite de calculs biliaires s’y trouveront, certains sont meme visibles, ils sont vert pales. On pense a tord qu’on en a que quelques-uns mais nous en avons des milliers, aussi est-il bon de repeter cette operation regulierement, 2 semaines plus tard dans un premier temps puis des que vous en ressentez le besoin, apres les fetes de fin d’annee par exemple.

Répondre à violaine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *