Agriculture Biologique

Ils se développent de plus en plus, répondant à l’inquiétude suscitée à juste titre par l’envahissement des résidus de produits chimiques dans notre organisme et leur conséquences sur la santé.
Comment bien les choisir ?

 

 

  • 1/ Définition des produits biologiques

 

Un produit biologique est un produit ou une denrée alimentaire issus de l’agriculture biologique. Leur production est exempte de produits chimiques de synthèse (pesticides, herbicides, fongicides, engrais de synthèse, …), mais elle n’est pas pour autant totalement exempte de produits chimiques. Ceux qui sont employés sont strictement réglementés tant par la loi française que par celle de la CE (Communauté Européenne).

 

Les agriculteurs biologiques appliquent des méthodes qui respectent l’équilibre des organismes vivants peuplant les sols, recyclent des matières organiques naturelles, s’appuient sur la rotaion des cultures, tout cela dans le cadre d’un cahier des charges très strict.

 

 

  • 2/ La France, une double réglementation

 

La réglementation européenne s’applique uniquement aux produits d’origine végétale : végétaux non transformés (céréales, légumes, fruits) et produits transformés (pain, biscuits, confitures, platscuisinés, conserves, etc …). La loi française élargit le champ de la production biologique, régissant tous les produits animaux : viandes, produits laitiers, oeufs, qui échappent aux normes européennes.

 

Le ministère de l’Agriculture contrôle étroitement tous les produits biologiques, naturels ou transformés, français ou importés par le biais de différents organismes (Ecocert, Qualité france, Ulase, Agrocert, Certipaq et Aclave habilités par ce ministère). Ils délivrent le label « Certifié AB agriculture biologique » lorsque le dossier de l’agriculteur est accepté. D’autre pays de la CE ont leur propre label.

 

 

  • 3/ Produits certifiés de l’agriculture biologique

 

Ce sont les bio à 95%. Le label « Certifié AB agriculture biologique » est attribué seulement aux produits transformés dont la teneur en ingrédients d’origine biologique est supérieure à 95%. Lorsqu’il s’agit d’un seul ingrédient (un fruit ou un légume), il est alors 100% bio. Les 5% autorisés repésentent des ingrédients qui manquent à la production biologique mais dont la liste diminue d’année en année.

 

L’étiquette indique obligatoirement « Agriculture Biologique » ou « produit issu de l’agriculture biologique » ou « X% des ingrédients d’origine agricole ont été obtenus selon les règles de la production biologique » et le nom de l’organisme certificateur (ex: Ecocert). La mention « Système de contrôle CEE » et le logo AB sont facultatifs.

 

 

  • 4/ Produits bio non certifiés

 

La catégorie bio à 70% et plus regroupe les produits qui contiennent entre 70 et 94% d’ingrédients d’origine biologique. Le label AB ne leur est pas attribué. L’étiquette indique : « X% des ingrédients d’origine agricole ont été obtenus selon les règles de la production biologique », le nom de l’organisme certificateur et la liste des ingrédients dans l’ordre décroissant avec la référence au mode de production biologique.

 

 

 

  • A noter :

 

Tous produits bio sont plus chers que les autres. Donc soyez exigeante sur la qualité. Ne tolérez pas que sous prétexte d’être bio, fruits et légumes ne doivent pas être frais. En effet, moins formatés, cultivés dans les meilleures conditions, légumes et fruits biologiques offrent plus de saveur quand ils sont bien frais. Seulement, rares sont ceux qui vont directement du producteur au consommateur !

 

 

2 comments on “Les produits biologiques”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.