Mois : avril 2007

La microkiné

 Relaxation

  • Réveiller la mémoire du corps

 

Selon la microkinésie, pratiquée par des kinésithérapeutes spécialisés, notre organisme est conçu pour s’adapter, se défendre et s’auto-corriger en cas d’agression, que celle-ci soit d’origine traumatique, émotionnelle, toxique, microbienne ou environnementale.

 

Lorsque ses capacités de défense sont débordées et que l’organisme ne peut pas se réparer totalement, il reste une trace, mémorisée par le corps, au niveau de certains tissus (musculaires, osseux, nerveux …). Cela expliquerait pourquoi certaines gênes, douleurs et inflammations récidivent malgré des traitements médicaux efficaces.

 

Le thérapeute utilise une technique de micropalpation pour rechercher les traces des agressions passées dans les différents tissus de l’organisme et stimuler les mécanismes d’autocorrection. Cete technique est applicable à tous les âges de la vie, dans un but thérapeutique ou relaxant.

 

Le shiatsu

 ying-yang.jpg

Rééquilibrer les énergies :

Pratiquée également au japon sous le nom de « shiatsu », la digitopuncture est la plus vieille médecine chinoise. Elle consiste à stimuler les points d’acupuncture, non pas avec des aiguilles, mais directement avec le bout des doigts. Cette thérapie énergétique, qui peut aisément se pratiquer seul – on parle alors de « do-in » – est idéale pour combattre le stress et son cortège de symptômes: anxiété, trouble du sommeil, irritabilité…

Facile à exécuter, elle ne nécessite pas une aussi grande précision que l’acupuncture. Le massage de la zone priphérique du point à stimuler suffit en général à garantir un bon résultat.

Cependant, son effet n’est pas toujours immédiat. En cas de persistance des troubles, n’hésitez pas à renouveler le massage une demi-heure après ou consultez un spécialiste.