Le principe de la diète hyperprotéinée consiste à apporter le moins possible de calories sous une forme garantissant des apports suffisants en protéines et en micronutriments. Il suppose un recours à des préparations sous forme de poudre à diluer dans de l’eau ou du lait écrémé, associées à des légumes verts (les plus pauvres en calories) et parfois à des laitages maigres. On évolue d’une diète dite « hyperprotéinée stricte » vers une diète « hypocalorique classique » en passant par une diète « mitigée ». Un conseil, pour garantir le plus de performance dans ce régime, il est conseillé d’être dans une période favorable avec moins de stress au quotidien comme les vacances.

Le principe :

  • La cure hyperprotéinée stricte :

– Petit déjeuner :
Un sachet hyperprotéiné + une boisson chaude sans sucre.

– Collation 10h30 (facultatif) :
Un sachet ou une barre hyperprotéiné.

Déjeuner :
Un sachet hyperprotéiné + légumes verts à volonté + une cuillère à café d’huile d’olive.

– Collation 16h30 :
Un sachet ou une barre hyperprotéiné + une boisson chaude sans sucre.

Souper :
Un sachet hyperprotéinée + légumes verts à volonté + une cuillère à café d’huile d’olive.

Cette cure est à suivre de 10 jours à 3 semaines selon la perte de poids souhaitée, mais jamais au-delà sans avis médical.
 

  • la cure hyperprotéinée mitigée :

– Petit déjeuner :
Un sachet hyperprotéiné + une boisson chaude sans sucre.

– Collation 10h30 (facultatif) :
Une barre hyperprotéinée ou un laitage maigre.

– Déjeuner :
120g. de viande blanche ou de poisson cuit sans matière grasse + légumes verts à volonté + une cuillière à café d’huile d’olive + un laitage maigre.

– Collation 16h30 (obligatoire) :
Un sachet ou une barre hyperprotéiné + une boisson chaude sans sucre

– Souper :
120g. de viande blanche ou de poisson cuit sans matière grasse + légumes verts à volonté + une cuillière à café d’huile d’olive + un laitage maigre.

Cette cure est à suivre pendant 15 jours et peut être renouvelée si avis médical.

Une cure de 10  jours à 3 semaines de protéines strictes a pour but de vous faire entrer en état de cétose, pour permettre à votre corps de brûler votre graisse. Pour cela, il faut 3 conditions très strictes :

1- AUCUN HYDRATE DE CARBONE

– Aucun alcool, y compris le vinaigre, donc les cornichons au  vinaigre, la moutarde, etc…
– Aucune sucreries
– Aucun fruits et jus de fruit, même sans sucre
– Aucun farineux pain, biscottes, pâtes, riz, lentilles, pommes de terre, maïs, carottes, petits pois, oignons, échalotes, céleri-rave, salsifis, betteraves rouges.
– Aucun alcool, y compris le vinaigre, donc les cornichons au  vinaigre, la moutarde, etc…
– Aucune sucreries- Aucun fruits et jus de fruit, même sans sucre
– Aucun farineux pain, biscottes, pâtes, riz, lentilles, pommes de terre, maïs, carottes, petits pois, oignons, échalotes, céleri-rave, salsifis, betteraves rouges. 

2- UN APPORT EN PROTEINE SUFFISANT

– Pour protéger la masse musculaire et vous nourrir sans fatigue.(dans votre cas 4 prises de sachet par jour)

3- NE CONSOMMER AUCUNE GRAISSE

– Pas d’oeuf, pas de viande, pas de poisson, pas de produits laitiers ( lait compris), pas de beurre, margarine, huile raffinée.

Au bout de 3 jours, vous serez en état de cétose, donc vous n’aurez pas faim car l’acétone est un coupe faim naturel. Vous ne serez plus fatigué car l’acétone est psychotonique. Lors des 3 premiers jours, il peut y avoir quelques effets secondaires, dus à la non-sécrétion d’acétone (légère fatigue et faim ) et tous vos organes émonctoires vont se nettoyer. Donc vous pouvez ressentir des légers maux de tête et des vertiges, avoir la langue blanche, des transpirations, uriner d’avantage.

Votre corps se nettoie et parfois il en a besoin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.